Etude de faisabilité, News, Préparation
Kommentare 1

Pourquoi le Bénin ?

Quel est le prochain pays?

Le projet « Ecole mobile de puisatiers » étant évalué au Congo, transférer ces résultats probants vers d’autres pays africains était devenu une évidence. La question que nous nous posions était de savoir vers lesquels ? Nous avons alors adopté l’idée de faire connaitre ce projet par le biais de différentes ONG, ce qui nous a assurés de l’intérêt réel que la population concernée lui portait. La population cible devait :

  • exprimer la nécessité d’un tel projet sur son site
  • prendre en charge le logement et la nourriture des formateurs et des stagiaires/manœuvres durant la fabrication du puits/pompe.
  • soutenir ce projet avec une contrepartie financière à l’ouvrage installé sur son site.

 Le premier pays à se manifester a été le Bénin :

Simata Maimouna (voir photo) est chef d’une association féminine au Nord-Ouest du Bénin. Après avoir appris par une ONG l’existence d’une telle technologie, ce groupement féminin a été le premier à récolter des fonds (contrepartie) et à regrouper des adhérents, afin de bénéficier au plus vite de cette « Ecole mobile de puisatiers».

« Un petit miracle s’est produit dans la région de Papatia haute, au Nord-Ouest du Bénin : trois associations féminines de trois tribus différentes se sont toujours disputées pour l’accès à l’eau, issue d’un simple trou d’eau sale dans un bas-fond éloigné de leurs villages. Simata Maimouna a réunifié ces associations féminines,  pour qu’elles assurent ensemble une contrepartie financière et trouvent des adhérents, critères indispensables aux travaux de mise en place d’un premier puits avec pompe à corde ». (Témoignage  et  photo de M. Doetzer, fondatrice de l’ONG)

Ces informations nous ont conduits à effectuer une étude de faisabilité au Bénin en 2013 :

  • Une visite des associations féminines dans la région de Papatia a confirmé les témoignages ci-dessus. D’autres régions ont également été évaluées, afin de trouver des sites propices pour démarrer ce projet (évaluation géologique et hydrologique)
  • Le Rotary-Club de Cotonou-Marina m’a confirmé devenir notre partenaire dans le contexte d’un « Grant-Rotary international » et nous soutenir dans son exécution.
  • La visite de l’ONG SONGHAI à Porto-Novo et la rencontre avec son directeur Godfrey Nzamujo a également été un moment décisif. Un soutien mutuel et la complémentarité de nos efforts semblent vraiment assurés.

Entre temps, d’autres demandes ont été faites, celles du Sénégal, du Burkina Faso, du Cameroun et de la Namibie. Elles seront examinées, lorsque le projet au Bénin aura été mené à bien.

Aktuelle Situation  im Benin

Situation largement répendue actuellement au Bénin en zone rurale

 

 

Das aktuelle "Wasser" für den täglichen Gebrauch!

L’eau de consommation du quotidien!

Besuch in Patia

Visite d’un des groupes féminins à  Patia

Der Besuch von Songhai und sein Direktor Godfrey Nzamujo (unser zukünftiger lokaler Partner)

Visite du Centre de Songhai et son directeur  Direktor Godfrey Nzamujo (Milieu)

 

1 Kommentare

  1. BONOU Maxime sagt

    Bonjour
    Moi c’est maxime Bonou, technicien en production végétale au Benin.
    Je voudrais vous présenté notre groupe de solidarité qui parraine des arbres fruitiers dans les écoles primaires pour apprendre aux enfants l’importance d’un arbre sur toutes ces formes. Non seulement nous faisons la plantation mais aussi le suivi jusqu’à fructification. Noté bien qu’après plantation nous envoyons chaque image aux parrains et marraines via notre page facebook https://m.facebook.com/358513221292373
    Un arbre planté est un réservoir d’oxygène pour toute l’humanité.
    En complément de ces actions, nous faisons appel à votre générosité par le biais de cette cagnotte en ligne. Chacun peut participer avec le montant qu’il souhaite et tous les paiements sont sécurisés. Si chaque personne qui lisait cet article donnait 2€ ce serait déjà un très beau geste ! Nous avons besoin de VOUS pour réaliser ce projet qui nous tient à cœur ! Merci d’avoir pris du temps pour lire ces quelques explications et merci d’avance pour votre contribution. PS : Si vous pouviez également partager le lien de cette cagnotte, cela pourrait nous aider grandement https://www.cotizup.com/mapijean-bonou-djidjoho-maxime
    @Djidjoho Maxime Bonou

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.